Détection par cytologie urinaire des carcinomes prostatiques et urothéliaux chez le chien : la méthode de prélèvement est déterminante

Photo 1A x 500, MGG

Cytoponction prostate (A et B) et frottis du culot de cytocentrifugation des urines (C) : La cytoponction de la prostate montre sans difficulté une prolifération épithéliale très atypique, relevant d'une prolifération papillaire, de grandes cellules à fort rapport nucléo-cytoplasmique, noyaux irréguliers, chromatine grossière, enrichie de multiples nucléoles. Les anomalies sont majeures, avec anisocytose, anisocaryose, plurinucléations, fréquentes mitoses, gigantisme. La population tumorale est retrouvée à l'examen des urines. Une infection bactérienne est associée.

© D.R.

Le succès diagnostique d'un examen cytologique lors de suspicion de carcinome urothélial chez le chien est directement corrélé à la méthode de prélèvement des urines. Cette étude* compare deux protocoles et montre que le succès diagnostique dépend de mani...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants