Action4lyme : campagne nationale de Bayer sur la maladie de Lyme

Cette campagne illustre l'engagement de Bayer autour du concept One Health.

© D.R.

Parasitologie

Le laboratoire Bayer déploie en juin la campagne nationale de sensibilisation et de prévention " Action4Lyme : une tique, une analyse, une réponse ".

Le site Internet www.action4lyme.fr accompagne les propriétaires d'animaux de compagnie dans la prévention de la maladie de Lyme et va permettre d'établir une cartographie des zones à risque pour l'Homme et l'animal en France, mise à jour en temps réel.

Les propriétaires sont invités, s'ils trouvent une tique sur leur animal, à la retirer correctement et l'apporter chez un vétérinaire référent dans un délai de 24 heures, en la mettant vivante ou morte dans une enveloppe scellée sans l'écraser, dans une boîte en plastique propre et sèche avec fermeture sécurisée ou en la congelant.

" Le vétérinaire va broyer la tique et l'analyser pour déterminer si elle est porteuse de la bactérie Borrelia responsable de la maladie. Si un risque est identifié, une période d'observation de l'animal sera proposée suivie de la mise en place d'un traitement si nécessaire. Si le test est négatif, le vétérinaire pourra conseiller sur les mesures de prévention afin de protéger l'animal contre de futures morsures ", précise Bayer.

Participer à une lutte collective

La liste des vétérinaires référents proposant ce test est disponible sur le site www.action4lyme.fr.

Action4Lyme est déclinée pour le grand public au travers d'affiches et de dépliants infos-conseils disponibles auprès des professionnels de santé (vétérinaires, médecins, pharmaciens). Un kit de communication pour les réseaux sociaux est mis à disposition des vétérinaires qui souhaitent s'associer à la campagne.

Notre confrère Dominique Pyré (adhérent Symbi@vet+ et Réseau Cristal) est à l'origine du dispositif Action4lyme : " Nous avons décidé de mettre en place un test de dépistage avec un groupement de vétérinaires pour participer à une campagne de dépistage large. Le principal objectif est d'établir la première carte interactive de pression de la maladie de Lyme sur le terrain pour aller vers de la prévention et participer à une lutte collective contre cette maladie "

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1443

Envoyer à un ami

Mot de passe oublié



Reçevoir ses identifiants