Vétos-Entraide : l'espace d'écoute s'est enrichi

L'espace d'écoute confidentielle, disponible pour les vétérinaires en difficultés, n'a pas reçu davantage d'appels pendant le confinement mais pendant les périodes pré- et post-confinement, si.

© Picture-Factory-Fotolia.com

Claire ALLGEYER

Solidarité

En 2021, une nouvelle fois, c'est par visioconférence que s'est déroulée, le 19 novembre, l'assemblée générale de l'association Vétos-Entraide, permettant de réunir virtuellement 20 membres actifs, adhérents et sympathisants, tandis que 69 adhérents participaient aux votes via des procurations. L'association fêtera ses vingt ans en 2022. L'espace d'écoute de l'association s'est encore enrichi pour répondre aux besoins de la profession.

Le contexte sanitaire perdurant, l'association Vétos-Entraide s'est mobilisée à distance, comme en témoigne son assemblée générale, le 19 novembre, en visioconférence.

L'association d'entraide professionnelle a mis en place de nouvelles habitudes de fonctionnement, comme des réunions régulières du conseil d'administration en visioconférence ainsi que des visioconférences/échanges proposées une fois par trimestre aux adhérents autour de la vie de l'association, des projets en cours, tel l'accompagnement des étudiants, et de réflexions sur des thèmes communs comme la conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle, les parcours multiples permis par la formation vétérinaire.

2021 aura également été l'année de la concrétisation de l'enquête sur la souffrance des vétérinaires commanditée par l'Ordre des vétérinaires et Vétos-Entraide auprès de l'université de Bourgogne-Franche-Comté, dont les résultats devraient être communiqués bientôt.

Enquête dans les écoles vétérinaires

En parallèle, il a été décidé de réaliser une enquête similaire au sein des quatre écoles vétérinaires et le projet a reçu un accueil favorable des quatre directions.

Deux réunions d'harmonisation avec les autres organisations et associations d'entraide vétérinaire ont été organisées afin de coordonner les actions et de garder un lien avec tous ceux qui oeuvrent à soutenir les confrères en difficulté.

Par ailleurs, l'année écoulée a été l'occasion pour le conseil d'administration de questionner son fonctionnement administratif et de laisser maturer et se développer plusieurs projets dont les résultats se voient ou se verront sur l'exercice qui vient de démarrer.

Une campagne de financement participatif a été lancée et a permis de réunir la somme nécessaire au financement de la formation des écoutants qui a eu lieu en octobre 2020.

Un groupe de travail s'est monté pour réfléchir à l'aide à proposer aux étudiants vétérinaires, en particulier dans la période charnière de la transition entre les études et les premières années d'exercice.

Le contact initié avec Louveto pour réaliser avec un projet de mentorat vétérinaire encadré et accompagné, le Vétora, n'a malheureusement pas abouti.

L'association a continué à développer sa communication via la création d'une page Instagram. Enfin, le président de la SNGTV* et le chef des ISPV** ont contribuer à faire connaître l'association auprès de leurs propres adhérents.

Bilan financier particulier lié au contexte

Durant l'exercice 2020-2021 (qui s'étendait du 1er août 2020 au 31 juillet 2021), 208 personnes ont adhéré et/ou ont fait un don. Les adhérents ou donateurs (lorsque l'âge est connu ou peut être estimé) se répartissent sur toutes les tranches d'âge, avec un âge moyen de 46,18 ans (versus un âge moyen dans la population vétérinaire de 43,07 ans, donnée de la démographie vétérinaire 2021 issue de la Revue de l'Ordre).

Fait notable, 63,9 % des adhérents sont des femmes. Elles semblent donc plus impliquées que les hommes puisque dans la population vétérinaire, les femmes ne représentent que 55,6 % (même source).

Augmentation des dons et adhésions

Il semble que, comme beaucoup d'associations d'entraide, Vétos-Entraide ait bénéficié d'une augmentation des dons et adhésions en relation avec la crise sanitaire.

Le turn over est important puisque 82 personnes ont renouvelé une adhésion existante alors que l'on compte 125 nouvelles adhésions. Les appels à cotisation sur les réseaux sociaux et les relances, ainsi que l'amélioration de la communication sur différents réseaux professionnels, ont porté leurs fruits.

Autre conséquence du contexte sanitaire, les dépenses ont été inférieures à celles des années précédentes puisqu'il y a eu peu de frais de représentation (ce poste est essentiellement lié à la présence aux congrès professionnels, qui ont pour la plupart été annulés).

De même, il n'y a pas eu de formation des écoutants sur cet exercice et les dépenses de la formation d'octobre 2021 ont été entièrement couvertes par le financement participatif.

Pour assurer l'équilibre financier de l'association, l'augmentation du nombre d'adhérents observée devra être entretenue et les formations ultérieures des écoutants devront être couvertes par de nouvelles sources. Néanmoins, il est voté de maintenir le montant de la cotisation pour les exercices 2022-2023 à 25 euros.

Beaucoup de bienveillance

Comme les années précédentes, l'espace d'écoute confidentielle est resté disponible pour les vétérinaires en difficultés par plusieurs biais :

- par l'adresse contact@vetos-entraide.com, gérée par quatre membres élus au conseil d'administration qui se chargent de recevoir à cette adresse et transmettre si nécessaire à l'espace d'écoute des appels dont une composante tient au bien-être ou au mal-être des auteurs ;

- par l'adresse ecouter@vetos-entraide.com, adresse courriel de la bouteille à la mer symbolisant sur le site la volonté de recevoir via Internet les courriels des appelants en toute confidentialité ; une dizaine de bénévoles formés à une écoute empathique, bienveillante et sans jugement se concertent pour fournir sous 24 à 48 heures une réponse adaptée aux situations et émotions exprimées les plus diverses ;

- par la ligne téléphonique d'écoute 09.72.22.43.44 ; plus de cinquante appels téléphoniques ont été reçus par les écoutants assurant l'astreinte téléphonique (en moyenne un par semaine) ; il n'y a pas eu pendant la période de confinement davantage d'appels mais pendant les périodes pré- et post-confinement, si ;

- par le groupe Facebook V-E ou Facebook messenger ; les membres du groupe fermé Vétos-Entraide y répondent sous leur propre responsabilité, souvent avec leur propres émotions, ressentis et conseils éventuels ; certains lecteurs proposent éventuellement de contacter le service d'écoute confidentielle de V-E, d'autres proposent de faire appel à des professionnels grâce au service de la plateforme SPS (soins aux soignants), ouverte aux vétérinaires, l'Ordre national et l'association Vétos-Entraide ayant pris part financièrement à la mise en place de ce service gracieux ; des régulateurs, modérateurs membres de Vétos-Entraide assurent, le cas échéant la publication sous anonymat, permettant l'expression libre d'appelants et la multiplicité de réponses, le plus souvent compassionnelles ; beaucoup de bienveillance s'y exprime.

Mettre en mots des situations

Enfin, le groupe Facebook SPQVA (Soyons plus que vétos ou ASV), apparu au cours de l'année 2020, est venu offrir aux vétérinaires et ASV la possibilité de s'exprimer tout aussi librement.

Cette expression libre permet de mettre en mots des situations et de partager des avis éclairants, très souvent bienveillants et chaleureux. Comme celle de Vétos-Entraide, cette page contribue à la prévention globale du mal-être et met en valeur le bien-être éprouvé par les uns ou les autres

L'assemblée générale s'est ensuite prolongée par l'élection de la part renouvelable du conseil d'administration puis par un débat sur l'utilisation ou non de l'écriture inclusive dans les communications de l'association, à l'issue duquel il a été voté l'usage de l'inclusivité en respectant la grammaire française traditionnelle.

Enfin, la réunion s'est terminée sur l'évocation d'une perspective réjouissante, celle de l'évènement qu'organisera l'association en 2022 pour fêter ses 20 ans. Stay tuned !

* SNGTV : Société nationale des groupements techniques vétérinaires.

** ISPV : inspecteurs de santé publique vétérinaire.

Gros Plan : Le nouveau conseil d'administration

William Addey

Marie Babot

Nathalie Calisi

Lionel Coupey, trésorier

Laurence Crenn, trésorière adjointe

Anne Dosogne, vice-présidente

Thierry Jourdan

Françoise Lavalette

Léa Loisel, secrétaire

Elsa Lormeau

Elisa Rapenne, secrétaire adjointe

Joëlle Thiesset, présidente

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1600

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants