L'expérimentation de la télémédecine prolongée pour réfléchir au suivi sanitaire permanent

© Gérard Bosquet

Afin de se donner le temps de la réflexion sur le suivi sanitaire permanent avec les organisations professionnelles et vétérinaires concernées, le ministre de l'Agriculture a décidé de prolonger de quelques mois l'expérimentation sur la télémédecine vétérinaire, qui devait, après une durée de 18 mois à compter du décret du 5 mai 2020, prendre fin ce mois-ci. L'un des objectifs du ministère de l'Agriculture était de faciliter le travail des vétérinaires en milieu rural en limitant leurs temps de déplacement.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1595

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants