Bien-être animal : « Le gouvernement prend ses responsabilités »

Les mesures annoncées par le ministre de l'Agriculture (au centre) visent à concilier sensibilité des animaux, travail des éleveurs et attentes sociétales. A gauche, Bruno Ferreira, directeur général de l'alimentation, et à droite, notre confrère Loïc Dombreval, député des Alpes-Maritimes, président du Groupe d'étude condition animale à l'Assemblée nationale.

© M.L.

Inscrire le bien-être animal dans l'ADN de l'élevage et de la détention d'animaux de compagnie est l'objectif ambitieux d'un plan gouvernemental dévoilé par le ministre de l'Agriculture, le 28 janvier, à Paris. L'aide des vétérinaires est sollicitée ...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants