Xylazine ou détomidine (et butorphanol) : décubitus plus fréquent avec la xylazine mais effets sédatifs comparables

Une immobilisation chimique est souvent nécessaire pour procéder à des examens cliniques ou à des procédures chirurgicales chez les veaux. Les données actuelles ne permettent pas d'établir de différences claires entre la xylazine (Xyl) et la détomidine (D...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants