Tétanos chez le chien et le chat : signes cliniques, diagnostic et prévention

Photo n° 2 : Patient atteint d'une forme systémique de tétanos. On note le trismus, le rire sardonique, la paralysie spastique des quatre membres, des extenseurs du cou et du dos (posture d'opisthotonos) et de la queue.

© M. Moliner Moron, DV

Bien que le tétanos ait été observé depuis l'Antiquité chez l'Homme, sa faible prévalence chez le chien et le chat en fait une maladie peu connue en médecine des animaux de compagnie. Après son épidémiologie et sa physiopathologie ( DV n° 1708) , en voi...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants