Rage chez une zibeline en Irlande : la DGAL lance un appel aux vétérinaires en France

La DGAL s'inquiète de l'introduction éventuelle en France de zibelines originaires de Russie depuis mai 2019.

© Vladimir Chebanov - Adobe

Santé publique

La Direction générale de l'alimentation a alerté, le 4 février, sur le fait que les autorités irlandaises lui avait signalé un cas de rage classique chez une zibeline (Martes zibellina).

« Les premiers éléments de l'enquête montrent que cet animal provient d'un lot de zibelines importées de Russie en mai 2019, à destination de l'Europe, avec ou sans intermédiaires », explique-t-elle.

« Dans ce contexte incertain », la DGAL s'inquiète « de l'introduction éventuelle en France de zibelines originaires de Russie depuis mai 2019 ».

Deux animaux à rechercher en France

Elle invite donc les vétérinaires praticiens à :

- signaler dès que possible à leur DDecPP* toute zibeline de provenance russe dont ils auraient connaissance dans leur clientèle, en transmettant les éléments d'identification et de localisation précis afin de pouvoir mettre en place les mesures de surveillance adéquates ;

- rechercher dans leur base d'identification les deux numéros de puces russes « 6 43 11 08 00 07 70 29 » et « 6 43 11 08 00 07 70 30 » et à le signaler à leur DDecPP.

Les animaux porteurs de ces puces pourraient en effet se trouver en France.

La DGAL remercie par avance les vétérinaires pour leur coopération.

* DDecPP : Direction départementale en charge de la protection des populations.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1515

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants