Participez à un projet de recherche sur la dysplasie coxo-fémorale chez le chien

Le CNRS-Université de Renne 1 travaille en collaboration et avec le soutien financier de l'Association des chiens guides d'aveugles de l'Ouest et la Fondation Visio.

© Boris Djuranovic

Contribution

L'équipe Génétique du chien, du CNRS*-Université de Rennes 1, recherche des vétérinaires pour poursuivre ses recherches sur les bases génétiques de la dysplasie coxo-fémorale (DCF) chez le chien, dans le cadre d'une collaboration et avec le soutien financier de l'Association des chiens guides d'aveugles de l'Ouest (ACGAO) et de la Fondation Visio qui a créé un pôle de recherche vétérinaire canine dédié à la santé et au bien-être du chien guide et du chien d'assistance.

Prélèvements sanguins

Les chercheurs ont besoin de prélèvements sanguins de chiens présentant une DCF et radiographiés D ou E selon la nomenclature FCI, plus particulièrement dans les races de chiens guides (labrador retriever, golden retriever) mais aussi dans les races suivantes : bouvier bernois, dogue de Bordeaux, cane corso, épagneul breton, berger des Pyrénées, berger allemand, setters. Le sexe et l'âge sont indifférents.

La participation à ce projet consiste simplement à envoyer un prélèvement de 3 à 5 ml de sang dans un tube avec anticoagulant (EDTA), un questionnaire clinique et les résultats de la radiographie au Centre de ressources biologiques Cani-DNA de Rennes.

Le nécessaire de prélèvement, le protocole détaillé ainsi qu'une enveloppe pré-affranchie seront fournis sur demande par courriel à l'adresse : cani-dna@univ-rennes1.fr. P.-L.H.

* CNRS : Centre national de la recherche scientifique.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1537

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants