Mammites : Revozyn RTU, « premier pénéthamate prêt à l'emploi »

Lors de mammite clinique bénigne ou modérée, la proportion de prélèvements stériles peut atteindre 15 à 20 % contre à peine moins de 10 % lors de mammite sévère.

© Laurent Mascaron

Le laboratoire Dechra a présenté sa nouvelle spécialité antibiotique Revozyn RTU ND, premier pénéthamate prêt à l'emploi du marché, indiquée pour le traitement des mammites cliniques ou subcliniques dues à des staphylocoques ou des streptocoques sensibles...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants