Les envenimations ophidiennes et morsures de vipères chez le chien : un tableau clinique inflammatoire à savoir reconnaître 

Photo n° 1 et 2 : OEdème morbide de l'encolure, ecchymoses et pétéchies diffusant au poitrail et aux membres thoraciques chez deux chiens mordus par des vipères.

© Tarek Bouzouraa

Les morsures de vipères ne sont pas rares chez le chien, peuvent être fatales et nécessitent une bonne réactivité du praticien. Il est donc essentiel de rapidement reconnaître les signes cliniques indicateurs en vue du diagnostic. Des oedèmes locaux, des ...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants