Le ministre des PME Alain Griset démissionne, Jean-Baptiste Lemoyne reprend ses fonctions

Condamné le 8 décembre par le tribunal correctionnel à six mois de prison avec sursis et à trois ans d'inéligibilité avec sursis, Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises depuis juillet 2020 (et, à ce titre, des professions libérales), a démissionné le même jour du gouvernement. Il était poursuivi pour « déclaration incomplète ou mensongère de sa situation patrimoniale » et « de ses intérêts ». L'ancien ministre avait omis de déclarer « des participations financières détenues dans un plan d'épargne en actions (PEA), ainsi que le compte espèces associé » pour un montant de 171 000 euros. Il a fait appel de cette décision. Alain Griset est un ancien président de l'U2P*, dont l'UNAPL** est l'un des piliers. L'UNAPL avait salué sa nomination comme ministre dans le gouvernement de Jean Castex en 2020. Ses fonctions sont reprises par le ministre chargé du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne (décret du 8 décembre).

* U2P : Union des entreprises de proximité. ** UNAPL : Union nationale des professions libérales.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1598

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants