Le groupe Hippocampe va cesser ses activités

La société Hippocampe est basée à Caen et a été créée en 1978.

© D.R.

Nouvelles des sociétés

Dans le contexte d'un marché de plus en plus tendu, la centrale d'achats vétérinaire Hippocampe a annoncé la cessation de ses activités d'ici la fin de l'année, faute de repreneur.

La centrale d'achats vétérinaire Hippocampe, spécialisée dans la distribution de médicaments, aliments, équipements et services pour les cliniques vétérinaires, a annoncé, le 1er octobre, « son intention d'engager un processus de cessation d'activité ».

« Cette décision est la conséquence des difficultés nées dans le contexte d'un marché de plus en plus tendu où les marges générées ne permettent plus à la société de couvrir ses coûts de distribution et d'envisager un retour à un équilibre viable. Différentes alternatives à ce projet ont été examinées, notamment une recherche de repreneur pour ses activités, qui n'ont malheureusement pas abouti », souligne le groupe Hippocampe.

Fin 2020

La société explique que, depuis plus de 40 ans, elle a « mis son expertise au service des professionnels de la santé animale pour les accompagner au quotidien dans le développement de leur activité. Une mission exercée avec dévouement à la profession, passion et professionnalisme par les équipes des quatre entités du groupe ».

Elle indique qu'un « processus d'information-consultation » débutera dans les prochains jours « qui pourrait conduire à la cessation de toutes les activités de la société, fin 2020. »

La direction assure qu'elle « privilégiera la transparence et la voie du dialogue social afin d'atténuer l'impact de l'arrêt de ses activités et de faciliter le retour à l'emploi des collaborateurs. Durant ce processus, les équipes d'Hippocampe maintiendront la continuité et la qualité du service, en attendant que le calendrier préparant la cessation d'activité se précise ».

Propriétaire du logiciel Assitovet

Basée à Caen, la société normande fournit des cliniques vétérinaires principalement de l'Ouest et du Nord de la France. Avec ses autres sites, l'entreprise compterait au total 90 salariés.

Créée en 1978, à Bayeux, sous le nom de Nordivet, par des vétérinaires praticiens, la centrale Hippocampe est rachetée en octobre 2007 alors que son activité est à son apogée par le groupe américain Henry Schein, qui se qualifie de « leader mondial de la distribution aux praticiens indépendants (dentistes, médecins, vétérinaires) ».

En février 2019, Henry Schein scinde ses activités et sa branche Santé animale fusionne avec Vet First Choice pour créer une nouvelle entité, Covetrus, dont le siège est à Portland, aux États-Unis, et « compte plus de 5 500 employés présents sur 25 pays et sert plus de 100 000 clients dans le monde ».

Hippocampe a acquis, en décembre 2017, la société AssistoVet Systems, créatrice du logiciel de gestion vétérinaire éponyme. Elle distribue, en outre, les gammes Calibra d'aliments physiologiques (depuis 2010) et diététiques (depuis mars 2016). M.J.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1543

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants