Le chiffre du mois : l'âge médian de décès est de 12,3 ans chez le chien et de 10,6 ans chez le chat

L'âge au décès est déterminé à partir des déclarations des détenteurs et des vétérinaires.

© ChenPG - Adobe

Pierre BUISSON

Président d'I-Cad*

Le recensement précis des populations de carnivores domestiques est un enjeu important pour les acteurs économiques, politiques et sanitaires dans leur domaine. 

Chez I-Cad*, les méthodes de calcul combinent des extrapolations statistiques à partir d'un panel et des extractions du nombre d'animaux (chiens, chats, furets) présents dans la base I-Cad.

Trois valeurs sont croisées: le nombre d'animaux enregistrés, le pourcentage d'animaux identifiés et l'âge moyen au décès. 

Seul le nombre d'animaux présents est une donnée incontestable. Le taux d'identification est recueilli par sondage.

L'âge au décès est, lui, déterminé à partir des déclarations des détenteurs et des vétérinaires. La précision de cette donnée est corrélée à ces remontées. 

Avec plus de 300 000 décès enregistrés chaque année, l'échantillon paraît significatif mais devra toujours être amélioré.

Ainsi, il ressort que l'âge médian au décès en 2021 est de 12,3 ans chez le chien et de 10,6 ans chez le chat. Il était respectivement de 11,9 ans et de 9,3 ans en 2016.

* I-Cad est en charge de la gestion du Fichier national d'identification des carnivores domestiques en France.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1581

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants