L'hypercalcémie féline : mieux la diagnostiquer

Masse cervicale : adénopathie mandibulaire chez un chat hypercalcémique. Les cytoponctions ont mis en évidence un lymphome multicentrique.

© S. Valentin

L'hypercalcémie féline est moins fréquente que l'hypercalcémie canine, mais elle est de plus en plus rapportée. Il est donc important d'en connaître les signes d'appel, afi n que celle-ci intègre les hypothèses diagnostiques, et soit recherchée et exploré...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS


J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost



Reçevoir ses identifiants