Formation continue du vétérinaire sanitaire : la DGAL veut redynamiser le dispositif en 2022

Sur les 3 dernières années (2018-2019-2020), la DGAL estime qu'environ 25 % des vétérinaires exerçant auprès des animaux de rente ou des équins (groupe pour lequel il existe une obligation de formation continue) ont participé à (au moins) une session de formation.

© David Quint

Face à la baisse du nombre de vétérinaires sanitaires formés en 2020, notamment pour cause de Covid, la Direction générale de l'alimentation entend redynamiser le dispositif de formation continue des vétérinaires sanitaires en 2022.

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants