Covid-19 : le SNVEL appelle à la vaccination prioritaire des vétérinaires

« La profession des vétérinaires praticiens ne compte que 18 000 professionnels, dont environ 6 000 de plus de 50 ans », rappelle Laurent Perrin.

© Jacques Graf

Santé publique

A l'instar de la Fédération des vétérinaires d'Europe (lire ici), le SNVEL*, par la voix de son président, notre confrère Laurent Perrin, a adressé, dès le 6 janvier, un courrier au ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, en lui signifiant qu'« il serait important (que les vétérinaires) puissent être considérés comme public prioritaire au même titre que les autres professionnels de santé pour la vaccination contre la Covid-19 ».

En effet, les vétérinaires « sont un formidable relais de communication auprès des propriétaires d'animaux (...). A ce titre, ils portent quotidiennement les messages des apports de la vaccination sur la santé animale mais également sur la santé humaine, en tant que formidable outil de prévention ».

Impact indispensable

« Accompagner le discours de la démonstration en témoignant de leur propre vaccination aurait un impact indispensable à convaincre une large majorité de Français » , ajoute notre confrère en rappelant au ministre que « la profession des vétérinaires praticiens ne compte que 18 000 professionnels (dont environ 6 000 de plus de 50 ans) ».

« Au moment où le président de la République demande au conseil scientifique d'intégrer un vétérinaire dans ses rangs, reconnaître l'engagement de toujours de la profession vétérinaire au bénéfice du concept One Health et surtout l'utiliser pour permettre à cette crise sanitaire de se résoudre prendrait alors tout son sens », poursuit le président du SNVEL.

* SNVEL : Syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1562

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants