Actualisation des connaissances sur la toux de chenil : quand la suspecter ? 

Photo 1 - Clichés radiographiques thoraciques ventro-­dorsaux illustrant une opacification bronchique et interstitielle diffuse prioritairement compatible avec une bronchopneumopathie infectieuse canine non compliquée.

© D.R.

Après avoir exposé les causes possibles de la toux de chenil ( lire DV n° 1534 ), abordons les enjeux relatifs à son diagnostic. La toux de chenil présente une clinique variable et doit notamment être envisagée lors de toux sèche d'apparition aiguë. L...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants