Accès aux écoles nationales vétérinaires : un arrêté clarifie la dénomination des différentes voies et favorise l'accès des étudiants de BTSA

Les différentes voies d'accès aux écoles nationales vétérinaires sont désormais dénommées par leur origine.

© Suport Ukraine - Adobe

Formation

Un arrêté relatif au concours commun d'accès dans les écoles nationales vétérinaires, publié le 21 novembre, opère un toilettage des dispositions après de nombreuses modifications accumulées. Il rebaptise les différentes voies d'accès par leur origine en vue d'une clarification. L'accès des étudiants ou apprentis en BTSA est par ailleurs favorisé, ces étudiants étant censés apporter « des compétences intéressantes en élevage » et « issus de milieux sociaux et géographiques diversifiés ». Le nouveau texte ouvre en outre la voie « licence » aux étudiants en parcours d'accès spécifique santé (PASS ou première année de médecine).

Outre un toilettage général d'arrêtés devenus difficilement lisibles du fait des nombreuses modifications accumulées, un arrêté, publié le 21 novembre, relatif au concours commun d'accès dans les écoles nationales vétérinaires vient en particulier clarifier les appellations des différentes voies du concours vétérinaire, jusqu'alors codifiées en A, A-TB, B, C, D, E.

Le texte en outre « crée la voie de concours « BTSA et BTS » d'accès direct en école nationale d'agronomie ou en école nationale vétérinaire, qui reste subordonné à la réussite à la classe passerelle (mais sans concours) », explique la Direction générale de l'enseignement et de la recherche (DGER). En effet, l'admission définitive des lauréats de cette voie, selon l'arrêté, « est subordonnée à la réussite d'une formation propédeutique dispensée dans des classes, dites « classes agro véto post BTSA et BTS » ».

« Il s'agit de favoriser l'accès des étudiants ou apprentis en BTSA, notamment « productions animales », aux études vétérinaires. Ces étudiants apportent des compétences intéressantes en élevage et sont issus de milieux sociaux et géographiques diversifiés », souligne la DGER.

Enfin, le nouveau texte ouvre la voie « licence » du concours vétérinaire aux étudiants en parcours d'accès spécifique santé (PASS ou première année de médecine, de pharmacie, d'odontologie...). L'admission définitive des candidats est cependant subordonnée à l'obtention des 60 crédits ECTS du PASS.

Huit voies d'accès

Les différentes voies d'accès sont désormais dénommées par leur origine.

La voie « post-bac » est ouverte aux élèves de classe terminale, scolarisés en France ou à l'étranger, préparant pour la première fois un baccalauréat général.

La voie « CPGE BCPST » est ouverte aux étudiants titulaires d'un baccalauréat général, d'un baccalauréat technologique, ou d'un baccalauréat professionnel. Les épreuves de cette voie portent sur le programme des classes préparatoires aux grandes écoles de biologie, chimie, physique et sciences de la Terre (BCPST).

La voie « CPGE TB » est ouverte aux étudiants titulaires d'un baccalauréat technologique série sciences et technologies de laboratoire (STL) ou série sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV). Les épreuves de cette voie portent sur le programme des classes préparatoires aux grandes écoles de technologie biologie (TB).

La voie « licence » est ouverte aux étudiants en licence en cours de préparation, ou ayant validé, en inscription principale, quatre semestres d'un diplôme national de licence dont les mentions sont par ailleurs précisées, ou aux étudiants ou apprentis en année de préparation ou titulaires d'un diplôme national de licence professionnelle dont les mentions sont également listées. Cette voie comporte des épreuves d'admissibilité et d'admission affectées de coefficients.

La voie « BUT » est ouverte aux étudiants ou apprentis inscrits en bachelor universitaire de technologie (BUT), en cours de préparation, ou ayant validé, en inscription principale, quatre semestres d'un bachelor universitaire de technologie spécialité « génie biologique ». Cette voie comporte également des épreuves d'admissibilité et d'admission affectées de coefficients.

La voie « BTSA et BTS » est ouverte aux étudiants ou apprentis, inscrits en deuxième année, après avoir suivi avec succès une première année d'un brevet de technicien supérieur agricole (BTSA), ou d'un brevet de technicien supérieur (BTS) ou d'un brevet de technicien supérieur maritime (BTSM), dont les listes des spécialités ou options éligibles sont fixées en annexe. De même, cette voie comporte les épreuves d'admissibilité et d'admission affectées de coefficients.

La voie « bac >= 5 » est ouverte aux titulaires du diplôme d'Etat de docteur en médecine ou du diplôme d'Etat de docteur en pharmacie ou du diplôme d'État de docteur en chirurgie dentaire, ou d'un diplôme conférant le grade de master, délivré à l'issue d'un cursus de formation dans lequel la biologie occupe une part prépondérante. Cette voie comporte une sélection sur dossier et une épreuve d'entretien.

La voie « ENS » est ouverte aux fonctionnaires stagiaires inscrits en première année d'études aux écoles normales supérieures de Lyon ou de Paris-Saclay, admis en liste principale aux écoles nationales vétérinaires à la session précédente de la voie « CPGE-BCSPT » du concours. Le recrutement par cette voie se fait sur la base du rang d'entrée à l'école normale supérieure (ENS) concernée, des résultats obtenus lors de la première année de scolarité à l'ENS et d'une épreuve d'entretien d'une durée de trente minutes, qui vise notamment à apprécier la qualité du projet professionnel du candidat et sa capacité à mener en parallèle deux cursus de formation longs.

Le texte précise que les lauréats de la voie « post-bac » du concours sont admis en première année commune d'une des écoles nationales vétérinaires.

Quant aux lauréats des voies « CPGE BCPST », « CPGE TB », « licence », « BUT », « BTSA et BTS », « bac >= 5 », « ENS » du concours commun, ils sont admis en deuxième année d'étude d'une des écoles nationales vétérinaires. M.J.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1686

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants