Spinosad et troubles comportementaux puis nerveux : quel est votre avis ?

Des cas similaires ont été rapportés à l'ANMV avec le spinosad et d'autres antiparasitaires externes. L'hypothèse est une réaction des puces au produit qui, s'agitant sur l'animal avant de mourir, provoqueraient son agitation.

© Caroline Guitré

Un chat européen mâle stérilisé d'un an et demi reçoit un comprimé de spinosad, administré par son propriétaire pour traiter une infestation par les puces et prévenir une nouvelle infestation.

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants