Publication de l'Atlas démographique de la profession vétérinaire 2022

© Observatoire national de la profession vétérinaire

Recensement

Le Conseil national de l'Ordre des vétérinaires (Cnov) annonce, le 19 juillet, la publication de l'Atlas démographique de la profession vétérinaire 2022, disponible via le lien suivant : https://bit.ly/3aV0IgH. Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture, indique dans la préface que « la question de la démographie et du maillage vétérinaire est centrale dans l'action que porte le gouvernement. Les données de l'atlas viennent donc donner du sens à notre lutte commune contre la désertification vétérinaire en favorisant l'installation de vétérinaires, notamment en zones rurales »

Entre espoir et inquiétude

Notre confrère et président du Cnov Jacques Guérin affirme qu'à la lecture de cet atlas « chacun oscillera entre espoir et inquiétude ». Le nombre de vétérinaires inscrits au tableau de l'Ordre ainsi que les primo-inscrits sont en augmentations tandis que les sortants se stabilisent. Cependant, la question qui se pose est « de savoir si cette dynamique, bien que positive, est pour autant en adéquation avec les besoins en vétérinaires », nuance Jacques Guérin. 

« La demande est essentiellement le fait du secteur des animaux de compagnie. Le différentiel est tel que, même au plus haut de ses capacités, la filière de formation vétérinaire française, voire européenne, ne permet pas à court terme de desserrer l'étau sur les ressources humaines vétérinaires. Ce constat posé, il reviendra aux responsables professionnels et aux pouvoirs publics d'envisager la mise en oeuvre rapide de leviers d'actions supplémentaires et rapidement disponibles, au titre desquels figurent les nouvelles technologies et la délégation d'actes vétérinaires dans les établissements de soins vétérinaires dédiés aux animaux de compagnie ». P.-L.H.

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants