Influenza aviaire : l'Anses préconise un vide sanitaire avant un repeuplement par des palmipèdes

Pour l'agence, le seul moyen potentiellement efficace pour éviter la persistance des virus dans les élevages, dans les mois à venir, sera la réalisation d'un vide sanitaire généralisé suffisamment long au sein de la filière palmipèdes, dans la grande zone réglementée.

© dame_grenache - Fotolia.com

Compte tenu, notamment, de la présence de foyers d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) récents dans la grande zone réglementée mise en place dans le Sud-Ouest, l'Anses* estime, dans un avis rendu le 26 février, « prématuré et risqué de repe...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants