Équine : l'ASV doit rassurer le propriétaire lors de la pose d'un cathéter

Canules intraveineuses avec embase à ailettes montée sur une aiguille avec une pointe triple biseau. L'embase Luer-Lock de l'aiguille comprend une chambre de visualisation du reflux sanguin et un obturateur poreux.

© Photo issue du catalogue des produits du laboratoire Génia, cathéter veineux « intranule ».

La pose d'un cathéter sur un cheval n'est pas dénuée de risque, le principal étant la thrombophlébite. En prévision d'un tel acte, l'ASV doit effectuer la préparation nécessaire et rassurer le propriétaire en lui expliquant cette intervention.

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants