Édito : Passé les bornes, il n'y a plus de limites

© Kastet

Il n'y a guère de risque à prédire une affluence record à la reprise du congrès annuel de l'Afvac*, à Bordeaux, tant la frustration d'échanges humains est forte pour chacun et la volonté de progresser dans la prise en charge des animaux est un invariable ...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants