Covid-19 et visons : au tour du Danemark d'être touché

Le Danemark compte environ 1 500 élevages de visons.

© kozlik_mozlik - Adobe

Épidémiologie

Après les Pays-Bas, où plusieurs élevages de visons ont été infectés par le virus SARS-CoV-2, selon une information du 18 juin de la Fédération vétérinaire européenne, c'est au tour du Danemark (dans le nord du Jutland) de déclarer un élevage de 11 000 visons infecté par le virus de la Covid-19. Plusieurs animaux et un employé ont été testés positifs.

Tous les animaux seront abattus selon le principe de précaution.

L'un des principaux producteurs au monde

Il s'agit de la première ferme de visons testée positive au Danemark. On estime que le Danemark compte environ 1 500 élevages de visons. C'est l'un des principaux producteurs de visons au monde.

Aux Pays-Bas, qui procède actuellement à un dépistage systématique de toutes ses fermes de visons (plus de 140 au total), deux autres se sont avérées infectées, ce qui porte le nombre d'élevages positifs à 15, selon un bilan au 15 juin. Plus de 570 000 visons auraient déjà été abattus.

Dans ce pays, l'élevage de visons doit cesser en 2024. Un débat est en cours pour arrêter plus tôt cette production. M.J.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1535

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants