Abattage sans étourdissement : l'OABA dénonce la suspension des réunions

L'association de protection animale OEuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs (OABA) a dénoncé, le 13 avril, la décision du Comité national d'éthique des abattoirs de suspendre les réunions concernant l'abattage sans étourdissement, dont le motif serait lié, selon elle, à la campagne d'affichage diffusée du 22 février au 2 mars dernier par l'OABA et l'Alliance anticorrida et relayée jusqu'à début avril sur les réseaux sociaux. « Cette campagne, destinée à informer nos concitoyens sur la réalité et l'ampleur des abattages sans étourdissement en France (62 % des abattoirs de boucherie égorgent à vif des animaux), a fortement déplu aux professionnels de la filière viande et aux cultes », explique l'association présidée par notre confrère Jean-Pierre Kieffer. L'OABA déclare qu'elle « continuera ses actions en toute indépendance, y compris devant les instances juridictionnelles, pour garantir la protection des animaux et le respect de la liberté de conscience de nos concitoyens ».

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1570

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants