Prévalence élevée des troubles de la démarche chez le carlin

Mis à  jour le mercredi 11 avril 2018 à 15:36
 Prévalence élevée des troubles de la démarche chez le carlin Kichigin19-Fotolia.com

Cette étude* prospective détermine la prévalence des anomalies de la démarche dans une cohorte de carlins suédois avec un questionnaire rempli par les propriétaires ciblant les signes d'anomalies de la démarche et des vidéos montrant la démarche du chien.

Elle évalue aussi les problèmes de santé associés à une démarche anormale, dont ceux prévalents dans la race. 550 carlins enregistrés au Swedish Kennel Club, âgés de 1, 5 et 8 ans, en 2015 et 2016, ont été inclus dans l'étude. Des anomalies de la démarche ont été rapportées dans 30,7 % des réponses.

Dans la majorité des cas, la démarche décrite indique une cause nerveuse de l'anomalie. Une association a été observée entre une démarche anormale et l'âge, les anomalies étant plus fréquentes chez les carlins âgés. Une association a aussi été trouvée entre une démarche anormale et la dyspnée, cette dernière étant significativement plus fréquente chez les carlins présentant une anomalie de la démarche. Cette étude montre que la prévalence des anomalies de la démarche est élevée chez le carlin suédois et augmente avec l'âge.

D'autres études sont justifiées sur les mécanismes à l'origine de ces anomalies. V.D.

* Vet Record, 5 février 2018.