Sensibilité au bruit du chien : la douleur intervient

Mis à  jour le jeudi 05 avril 2018 à 14:41
 Sensibilité au bruit du chien : la douleur intervient  Nikolai Tsvetkov - Fotolia.com

La sensibilité au bruit est un problème comportemental fréquent chez le chien. Chez l'Homme, il existe un lien établi entre l'existence de douleurs et le développement de réponses d'évitement liées à la peur.

Alors qu'il est probable qu'il existe une relation entre la sensibilité au bruit et la douleur chez le chien, elle n'a pas été explorée.

Cette étude* explore les signes de sensibilité au bruit chez des chiens avec ou sans douleur musculo-squelettique en comparant l'historique des cas par une analyse qualitative. Les données ont été extraites des dossiers cliniques de 20 cas de chiens présentant une sensibilité au bruit examinés par des comportementalistes à l'université de Lincoln (Angleterre), répartis en deux groupes : 10 cas cliniques avec douleur et 10 cas témoins sans douleur.

Les bruits forts déclencheurs de sensibilité au bruit étaient le point commun dans les deux groupes.

Dans les cas cliniques (ceux pour lesquels la douleur a été identifiée), l'âge d'apparition de la sensibilité au bruit est en moyenne supérieur de 4 ans à celui des cas témoins. En outre, des thèmes forts émergent concernant la généralisation aux environnements associés et l'évitement des autres chiens chez les cas cliniques, qui n'apparaissent pas chez les cas témoins.

Les cas cliniques répondent bien au traitement une fois que l'implication de la douleur a été identifiée.

Les vétérinaires et les comportementalistes devraient soigneusement évaluer les chiens présentant une sensibilité au bruit pour des problèmes liés à la douleur, surtout s'ils présentent ces caractéristiques.

* Front. Vet. Sci., 13 février 2018.